6tzen en Amérique

Carnet de voyage d'une famille nombreuse en Tandem et Kombi VW, en Amérique. Correspondance avec des écoles de Normandie.

 

   ALLO LA PLANETE



LES RECETTES DE COLQUECHACA


Nous avions l’intention de rejoindre le Salar De Uyuni par Macha et puis on nous a conseillé de prendre la route de Colquechaca, pour aller voir des ruines incas, une grotte avec des peintures rupestres et rencontrer el Padre Andres. Nous n’avons rien vu de tout cela (ceux-là!).

Mais … comme souvent notre route se détourne pour quelque chose, et nous trouvons autre chose. Et à Colquechaca, nous avons rencontré 2 anges, Juana et Oscar. Ils nous choyés comme si notre visite (pourtant si impromptue et si improbable) était attendue. 2 anges, je vous dis, aux vertus de gentillesse, d’ouverture et Paix.

Gabriel et Eva sont allés à l’école du village. Tout blondinets gringitos qu’ils sont, ils sont sujet d’une grande fascination et curiosité et ont un succès immense. A tel point qu’on doit faire vraiment attention! « regala me… » Offre la moi…ou d’autres veulent m’en échanger un contre de leurs jolies têtes brunes. Où alors, et plus tragique et avec moins d’humour, certaines sont prêtes à nous en confier un, disant qu’il sera plus heureux en France… Acte de désespoir qui serre le cœur…

De 6TZEN BLOG

 

 

J’ai passé un après-midi dans la cour de la paroisse, avec les enfants du village, de plus en plus nombreux au fil des heures. J’avais fait une réserve de crayons à papier à distribuer, pour le jour où je me trouverai dans cette situation. J’ai une belle collection de dessins maintenant. Un après-midi forte en émotions et très inspirante. Les enfants n’ont de l’école que le matin, alors le reste de la journée pourrait être mise à profit. Arnaud lui de son côté, a appris aux plus âgés à jouer à la balle au prisonnier. Autant de succès et d’engouement! Vous pouvez nous imaginer échafaudant des projets pour l’avenir avec l’envie de donner un coup de main aux gens de ce village si perdu et si authentique.

 

Juana nous a gâtés en nous cuisinant un Aji de fideo. Eh eh, je l’ai aidée, j’ai vu comment elle a fait! Et je vais vous livrer sa recette!

Ingrédients pour 6 personnes : 2 carottes, 2 oignons, 3 tomates, 10 petites pommes de terre, une poignée de fèves, 1 kg de pâtes, des morceaux de lama séchés … que l’on peut remplacer par du jambon fumé ou du bœuf frais.

Faire revenir les légumes coupés menus, hormis les pommes de terre, dans de l’huile, ajouter l’épice nommé « aji » .Plonger les légumes dans une grande casserole d’eau bouillante. Faire revenir les pâtes également dans de l’huile (c’est le secret des pâtes boliviennes pour ne pas qu’elles collent!). Quand elles sont dorées, les plonger à leur tour dans l’eau avec les légumes. 10 minutes après, ajouter les pommes de terre et la viande. Laisser mijoter encore 20 minutes.

Vous m’en direz des nouvelles!!

Autre recette sympa de Juana : Le sirop de fruit. Ici, il est préférable de faire bouillir l’eau du robinet avant de la boire. Alors plusieurs options, le thé, le café ou l’infusion, classiques! Ou le sirop de fruit! Peler des pêches (6 environ) pour 3 ou 4 litres d’eau. Faire bouillir le tout avec un peu de sucre et de la cannelle pendant 20 minutes. Laisser refroidir .Un refresco muy bueno! Et on peut déguster les fruits après. On peut faire la même chose avec des raisins ou d’autres fruits. 

 

Evidemment, j’ai encore pleuré en partant… Que je me sens enrichie de ces amitiés si rapidement profondes. Je me sens aussi si fatiguée de tant d’émotions… Que le départ me coûte…

Le Padre Andres était en vacances en Belgique, son pays natal, nous ne l’avons pas rencontré cette fois ! Mais nous avons l’intention de retourner voir nos amis. Il y a tant à faire!

 

Estelle



Publié à 07:14 , le 7/03/2010, dans CARNET DE ROUTE, Oruro
Mots clefs : ANGES


TERREMOTO CHILI

Le Chili a tremblé. Une grande pensée pour nos amis Chiliens qui ont vécu des moments difficiles. Il y a trois mois et demi nous étions en route pour Chiloé, en passant par Conception. Je me souviens d 'un petit village de pêcheurs, où nous avions mangé et fêté l'anniversaire D´Estelle ! Les patrons étaient adorables. Que sont - ils devenus ? L 'image des viaducs effondrés et plages dévastés fait froid dans le dos !

Arnaud



Publié à 05:21 , le 7/03/2010, dans CARNET DE ROUTE, Oruro
Mots clefs : tremblement de terre


RECYCLAGE BOLIVIEN

 


De 6TZEN BLOG

Et si la Bolivie était un exemple de développement durable !? Bien sûr, on trouve souvent des déchets dans les campagnes et surtout aux abords des villes, mais si on analyse de plus près, on s'aperçoit que les boliviens sont les rois du recyclage (télévisions, vélos, voitures, machines à laver, bus Japonais en gardant les ecritures ! ... 9. Evidemment le niveau de vie, ici, oblige les gens à réparer, à faire revivre une vieille voiture ou un ancien poste de télé. Ils savent tout réparer ! Question déchets et emballages, il y a des côtés positifs et d´autres négatifs. Par exemple, les yaourts sont dans des recharges en plastique et non dans des pots en plastique PVC, ce qui est plutôt bien, mais à la sortie du supermarché, on nous emballe le tout dans de nombreux sacs plastiques. La Bolivie est happée par nos modèles d'hyperconsommation. Les boliviens rencontrés font attention a l'eau (sauf bataille d'eau du carnaval): On apprend au musee de musef, que les peuplades d'avant la colonisation prenaient déjà soin de leurs rivières, l'eau était sacrée et car  vitale ! Le collège de Gasny a demandé à Nathanael quelle était notre consommation d'eau: Nous avons calculé environ 70 litres en trois jours (deux jours les jours de lessive!). C´est moins qu´à la maison où l´on battait déjà des records !

De 6TZEN BLOG


Publié à 09:58 , le 26/02/2010, dans ECHANGES ECOLES, Sucre
Mots clefs : EMBALLAGES


LES ENFANTS AUX TAMBOURS

 

  PHOTO EXTRAITE DU SITE MUSEF , TOUS DROITS RESERVES POUR MUSEF !!!

Le boulon est un peu grippé, mais il s'acharne. Il reprend une grande respiration et s'appuie de toutes ses forces sur la manivelle. Ca y est , la roue du Kombi est libérée ! Puis un autre s'attaque à la deuxieme...puis la troisième roue ! Une demi-heure plus tard, le van se retrouve sur quatre pattes, sans ses roues, un vrai Puceron Rouge ! C'est en allant à Tarabuco avec de nouveaux amis français Judith et Guillerme, que l'on s'est aperçu que le Van ne freinait plus bien. Nous étions presque obligés de "jeter une ancre"  pour amarer notre Kombi! Il sera maintenant doté de système de freins tout neuf. Il faut rester deux jours de plus à Sucré (ville anciennement appelé Charcas ) pour avoir les nouveaux tambours. A propos de tambours, cela nous a donné le temps de visiter une superbe exposition sur les masques de carnaval et de voir les costumes que l'on n'a pas pu voir à Oruro. Vous pouvez vous aussi visiter virtuellement le musée : Les masques et le musée MUSEF où vous trouverez une vidéo. Nous avons assité à Tarabuco à un Pukara, dans la suite de la tradition du Carnaval, avec des danses qui paraissaient un peu machiste avec notre regard d'Européens.

... Les petits mécanos s'occupent maintenant des tambours. Sous le masque du mécanicien se cache un enfant de 15 ans, qui a l'air de bien connaître son métier, il est passionné ! Les deux autres, qui ont préparé le travail, ont l'âge de Nathanaël, 11 ans. Ils savent donc changer des roues, faire une vidange etc ... me dit le chef garagiste. Il les mêne un peu à la baguette mais gentiment. Il me dit qu'ils sont mieux là que dans la rue ! Ils apprennent un vrai métier. Je ne veux pas juger. Leur culture est si différente ! Je ne peux que constater. L'important je crois, est de s'assurer qu'ils puissent tout de même avoir accès à la culture via la scolarité de l'après-midi ! Ce constat permet aussi à nous, occidentaux, de reprendre conscience combien on est chanceux de pouvoir apprendre et rien d'autre qu'apprendre lorsque l'on est enfant.

ARNAUD

 

Autre documentaire à voir sur Potosi :"Pierre dans l'enfer des mines "



Publié à 11:24 , le 23/02/2010, dans REFLEXIONS, Sucre
Mots clefs :


LE PETIT BOBO...

Dans un hotel, à Sucre, il y avait une table de ping-pong où Noé était assis et s'amusait à taper dans filet.

Je me suis approché de lui pour lui dire d'arreter. ET PING! (PONG). Il fait tomber des grosse pince sur le pied, qui tenait le filet.

D'après un médecin, l'orteil est cassé. Je me suis mis une atelle et je guéris vite !

NATHANAEL



Publié à 03:18 , le 22/02/2010, dans CARNET DE ROUTE, Sucre
Mots clefs :


{ Page précédente } { Page 6 sur 34 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

6TZEN.ORG
Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives

Albums photo6T

6TZEN AU QUEBEC
6TZEN IN YELLOWSTONE
6TZEN AUX USA PART 1
6TZEN AUX USA PART 2
6TZEN AUX USA PART 3
6TZEN AU CHILI PART 1
6TZEN AU CHILI PART 2
6TZEN AU CHILI PART 3
6TZEN EN AREGENTINE
6TZEN EN BOLIVIE PART 1
6TZEN EN BOLIVIE PART 2
6TZEN EN BOLIVIE PART 3
6TZEN EN ARGENTINE BIS PART 2
6TZEN SUR VOS TRACES

Sites favoris

6TZEN le site
Sur Vos Traces
Blog de Sylvain notre cousin
Forum Pino Français
Cyclauvergnats
La ptite frisée
Cyclo-randonnee
SITE d'une canadienne
Warmshower
On the TV
Camping Peacefull Pine
SITE d'une canadienne
ARCATA MASSAGE
LIBRARY BIKES
FLEUR DES DELICES
Offre d'emploi en Normandie
AUTOUR DES AMERIQ
FRISETTECRANEDOEUF
LILYTOM
6TZENGABI

La carte des lieux visités



«  Juillet 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 


Widgecolo by colo | bio


Rubriques

ANIMAUX
APRES LE VOYAGE
ARTS PLASTIQUES
CARNET DE ROUTE
ECHANGES ECOLES
ENVIRONNEMENT
MEDIAS
REFLEXIONS
RENCONTRES
SOLIDARITE
SPONSORS
TANDEMS PINO
VIVRE AUTREMENT
:

Derniers articles

PROJECTIONS 2012 et 2013
INTERVIEW FRANCE BLEU
CENTRE CULTUREL DE BLAINVILLE
6TZen , LE CLIP !!
LE FABULEUX VOYAGE

<%letter%>