6tzen en Amérique

Carnet de voyage d'une famille nombreuse en Tandem et Kombi VW, en Amérique. Correspondance avec des écoles de Normandie.

 

   ALLO LA PLANETE



COMBI-BICY, UNE NOUVELLE COMBINAISON

COMBI-BICY, UNE NOUVELLE COMBINAISON

Un nouvelle page s’est tournée en descendant dans l’hémisphère sud.
Nous avons appris beaucoup de notre expérience en Amérique du Nord. Persévérance dans l’effort, observation affutée de notre environnement, rencontres plus qu’enrichissantes, partage d‘aventures avec d‘autres…
Cependant, dans la durée, les inconvénients de voyager uniquement en vélo avec des enfants se sont fait de plus en plus pressants. En plus des difficultés d’inscription au CNED, Nathanaël et Gabriel avaient beaucoup de difficultés à trouver un rythme de travail, changeant toujours de lieu de « classe »!
Le poids des fournitures scolaires de Gabi s’est vu augmenté de 12 kg…Nathanaël s’est vu alourdir d’un manuel et de livres de lecture.

De mon côté, je trouvais de plus en plus pesant le fait de dépendre de quelqu’un. Cela me stressait d’avoir à « brider » les enfants pour ne pas déranger, pour ne pas s’imposer. Bien sûr que du coup, les rencontres me manquent et deviennent plus rares, mais on nous tellement mis en garde contre les arnaques et les vols que les relations qui étaient si simples en Amérique du Nord, deviennent compliquées ici ; on doit se méfier tout le temps , ne sachant pas si la personne qui vient nous parler à d’autres intentions que celles de nous parler de manière désintéressée. Alors j’accepte mon état de touriste, voire de « gringa »; de toutes façons , les enfants avec leurs têtes blondes trahissent nos origines, même si leurs tee-shirts bien tachés ne dévoilent pas une richesse ostentatoire!*

Et puis, il faut le dire, pédaler OK! Mais quand s’ajoute le dodo sous tente, puis la recherche d’hospitalité, puis l’école, puis…puis… Pour moi cela faisait trop! A Arcata, mon corps a dit une seconde fois « stop » : après un blocage de dos à Spokane, ma cheville m’a fait souffrir (ce n’est plus qu’un mauvais souvenir). Il faut savoir s’arrêter à temps et ne pas aller au-delà de ses limites.

Alors on avait 2 options : on achète un mini van au Chili qu’on revendra avant de partir OU on ne bouge plus d’ une place jusqu’à la fin de notre voyage ( ce que j’aimerais faire quelque temps quand même, pour m’immerger dans la vie d’un village). La première solution a été choisie pour continuer à voir du pays, mais elle n’a pas été facile à accepter pour Arnaud…

Donc on vous présente « Puceron rouge » comme dit Pétronille, combi Volkswagen de 1988, en bon état à part les vitesses qui craquent un peu… A l’intérieur, il a été aménagé par Félipe Mister Combi, c’est tout mignon. On continue à faire à manger avec notre petit réchaud. Les enfants adorent dormir dedans. On peut tous y dormir, genre boîte de sardines…, mais le plus souvent, on installe une tente devant la porte. Cela nous permet de transporter plus d’eau et de réserves de nourriture, d’offrir aux enfants un cadre de vie et de travail plus stable, de visiter plus d’endroits, de se déplacer plus en sécurité. D’un côté, on est plus libre, mais d’un autre, pas vraiment car on doit toujours avoir un œil dessus… C’est comme dans beaucoup de situations de la Vie, il faut faire des choix en considérant les avantages et les inconvénients, en pesant le pour et le contre .
Estelle
De 6TZEN BLOG


Publié à 07:50 , le 20/12/2009, dans CARNET DE ROUTE, Vicuña
Mots clefs :


DEPUIS LA SERENA

ICI , le lien de notre nouvel album photo sans commentaires pour l'instant. Pour ceux qui ne le savent pas encore, nous avons achete un Van KOMBi Volkwagen . Nous vous expliquerons pourquoi .... Mais nous n'arretons pas le velo pour autant ! Au contraire, des objectifs ambitieux et plein d'aventure au rendez-vous. On peut dire maintenant Tandem KOMBI-TANDEM !! ou Combinaison TANDEM-KOMBI ...A SUIVRE ...



Publié à 08:03 , le 18/12/2009, dans CARNET DE ROUTE, La Serena
Mots clefs :


ELECTIONS CE WEEKEND !

De 6TZEN BLOG
 

Ce matin, COPEC , la station-service est fermée, pour cause d'élections présidentielles.

Plusieurs candidats : Pinera est celui que l'on voit le plus! De droite (voire d'extrême droite, enrichi durant la dictature, selon certains!) est placardé partout. Grand entrepreneur du Chili, propriétaire d'une chaîne de TV, il est évident qu'il est bien conseillé au niveau communication! des affiches partout, même au fin fond de la campagne, spots publicitaires magnifiques et éloquents. Aux côtés d'un maximum de députés, il paraît le gagnant évident de ces élections.

Autres candidats : Frei, ancien président (social démocrate, d'après ce que j'ai compris), tout palot sur ses affiches et Marco, socialiste, beau gosse avec beaucoup d'humour (peut-être trop, pour être sérieux!)

 Résultats ce soir !



Publié à 07:24 , le 13/12/2009,
Mots clefs :


Valparaiso

Après Chiloé, nous sommes allés sur la côte, à Valparaiso. Aujourd'hui, nous nous sommes promenés , nous avons descendu une ruelle très étroite, puis nous sommes allés dans le centre-ville. Ici, les maisons sont plus ou moins belles : beaucoup sont faites en tôle. Il y a un siècle, les bateaux déchargeaient des conteneurs en bois recouverts d'une tôle très résistante. A l'arrivée au port, cette tôle était vendue et servait à couvrir les murs, faits de bois, torchis, terre et paille et grillage. Les maisons sont très colorées. La ville est classée "patrimoine de l'Humanité" .

Ensuite, dans le port, il y  avait des bateaux militaires de la Marine du Chili et des bateaux de pêche.

Hier, nous avons visité la maison de Pablo Néruda, la Sebastiana Pablo Neruda est un grand poète chilien. Sa maison avait un rdc et 4 étages. Le rdc et le premier étaient réservés aux amis et les autres étages pour lui et sa femme Matilde. Dans le salon, installé dans le fauteuil qu'il avait nommé "la Nube", Pablo aimait regarder la mer et la ville du haut de sa maison. Il aimait bien donner des noms poétiques aux choses ; ainsi, sa cheminée avait été rebaptisée la jarre à fumée!

Il n'aimait pas manger seul, il mangeait toujours avec des amis. Il disait que manger seul, c'était comme manger sur une tombe! Dans la salle à manger, il y avait un bar, il était sacré car seul Néruda pouvait passer derrière! Il enfilait sa tenue de barman. On pouvait encore voir le whisky et du vin.

Nathanaël 



Publié à 04:29 , le 4/12/2009, Valparaíso
Mots clefs :


CHILOE

 En attendant que le van soit prêt, nous sommes allés à Chiloé. Nous avons loué une voiture et avons roulé longtemps.

Chiloé est une île à 1000 km au sud de Santiago. Il faut prendre un traversier pour franchir le canal de Chacao. Nous avons rencontré une dame, Yessica, chez qui nous avons dormi 3 nuits. Elle a cuisiné pour nous une cazuela de fruits de mer et d'algues ; je n'ai pas trop aimé car je n'étais pas habitué aux fruits de mer!! Yessica a créé son office du tourisme et elle sait bien transmettre son amour pour son île! Elle considère le tourisme comme une chance de découverte du côté des visiteurs comme de celui des hôtes. Elle a participé à l'écriture d'un recueil de poésies. Elle étudie aussi la sérigravure et expérimente la vanerie. Une artiste quoi! Elle a une fille de 11 ans qui s'appelle Elunei, ce qui veut dire "duena de la luz de la luna", propriétaire de la lumière de la lune (c'est plus beau en espagnol!) en mapuche. Yessica a des ascendants mapuches et préfère dire : indigenos", indigènes plutôt qu'indiens (ce qui moins péjoratif).

Bon , à part Yessica que nous avons apprécié beaucoup comme vous l'aurez compris, ce qui est typique à Chiloé, ce sont les nombreuses églises traditionnelles . Elles sont construites en bois. Autre chose de typique : la vanerie. On peut acheter de petits oiseaux, des paniers, des fauteuils en osier. On peut acheter aussi des objets en laine, il y a beaucoup de moutons sur l'île. Beaucoup de vaches aussi. Elles sont utilisées pour tirer les charettes et labourer la terre. L'île reste assez sauvage et les maisons sont différentes du reste du Chili, elles sont très colorées.

Gabriel et Estelle



Publié à 08:27 , le 3/12/2009, île de Chiloe
Mots clefs :


{ Page précédente } { Page 2 sur 25 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

6TZEN.ORG
Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives

Albums photo6T

6TZEN AU QUEBEC
6TZEN IN YELLOWSTONE
6TZEN AUX USA PART 1
6TZEN AUX USA PART 2
6TZEN AUX USA PART 3
6TZEN AU CHILI PART 1
6TZEN AU CHILI PART 2
6TZEN AU CHILI PART 3
6TZEN EN AREGENTINE
6TZEN EN BOLIVIE PART 1
6TZEN EN BOLIVIE PART 2
6TZEN EN BOLIVIE PART 3
6TZEN EN ARGENTINE BIS PART 2
6TZEN SUR VOS TRACES

Sites favoris

6TZEN le site
Sur Vos Traces
Blog de Sylvain notre cousin
Forum Pino Français
Cyclauvergnats
La ptite frisée
Cyclo-randonnee
SITE d'une canadienne
Warmshower
On the TV
Camping Peacefull Pine
SITE d'une canadienne
ARCATA MASSAGE
LIBRARY BIKES
FLEUR DES DELICES
Offre d'emploi en Normandie
AUTOUR DES AMERIQ
FRISETTECRANEDOEUF
LILYTOM
6TZENGABI

La carte des lieux visités



«  Juillet 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 


Widgecolo by colo | bio


Rubriques

ANIMAUX
APRES LE VOYAGE
ARTS PLASTIQUES
CARNET DE ROUTE
ECHANGES ECOLES
ENVIRONNEMENT
MEDIAS
REFLEXIONS
RENCONTRES
SOLIDARITE
SPONSORS
TANDEMS PINO
VIVRE AUTREMENT
:

Derniers articles

PROJECTIONS 2012 et 2013
INTERVIEW FRANCE BLEU
CENTRE CULTUREL DE BLAINVILLE
6TZen , LE CLIP !!
LE FABULEUX VOYAGE

<%letter%>