6tzen en Amérique

Carnet de voyage d'une famille nombreuse en Tandem et Kombi VW, en Amérique. Correspondance avec des écoles de Normandie.

 

   ALLO LA PLANETE



SAN PEDRO ET CHAO CHILI !

De 6TZEN BLOG

5 heures 15. Les voitures passent à fond à quelques mètres de notre tente sur la route. pour aller aux Geysers del Tatio. Cette route , nous l’avons prise hier pour en revenir.

Nous sommes au même bivouac qu’il y a 2 jours, aux termes de Purimata, au Nord de San Pédro de Atacama. Ces termes sont un des endroits que j’ai préféré au Chili : dans le creux des montagnes, au fond d’un canyon, serpente un ruisseau d’eau tiède. Des herbes et des joncs y poussent et ça fait du bien de voir du vert et de l’eau dans le désert si inhospitalier d’Atacama. Un petit paradis au milieu du sable et de la poussière. Mon esprit de normande est en manque de vert, mais je comprends comment on peut tomber amoureux du désert comme Monod, de son silence et de sa pureté. On resterait des heures dans le rio, à barboter à 4 pattes, en discutant avec les « locaux ».
Pour l’heure, je suis entourée de Nathanaël et d’Eva. Elle a mal dormi cette nuit; elle avait soif; elle m’a demandé plusieurs fois la tétée mais moi aussi, j’avais une soif insatiable (oui, elle tête encore!).

Cette route, c’était un enfer pour notre van et ses passagers. De la tôle ondulée durant 70 km. Et cette poussière si fine qu’elle rentre par tous les trous du dessous de la carrosserie. A l’arrière, on réclame d’ouvrir les fenêtres tellement l’air est irrespirable, ce qui congèle le conducteur et son voisin. Le bruit est assourdissant, tout vibre de partout. A l’aller, Gabriel a travaillé ses Maths et au retour, Nath son Histoire. Ils ont un peu grogné mais ont été courageux! C’est qu’il faut bosser!

Ces voitures qui éclairent ma tente, faisant fi des bosses, elles peuvent passer à fond, ce sont les minibus 4x4 des tour operators de San Pedro, qui déversent pour 2 heures, quelques centaines de touristes sur le site de Tatio.

Un endroit qui valait bien ces efforts! Nous avons dormi sur la parking surplombant le « champs » géothermique, à plus de 4000m d’altitude. A cette altitude, on a bien testé les effets….déripette, essoufflement, maux de tête et palpitations rapides! Réveil à 6h30, pour aller admirer les fumeroles, geysers et sources chaudes. Il y avait moins de couleurs qu’à Yellowstone et nous étions tristes de constater qu’une nouvelle fois, le Chili ne préserve pas si bien son patrimoine, en protégeant ses merveilles et ses richesses. Nous avons petit-déjeuné devant ces présences étranges venues du centre de la Terre et quand tous les touristes ont quitté les lieux, nous avons pris un bain dans une piscine naturelle d’eau chaude. Un bain différent chaque jour, on s’est dit! La veille, c’était donc aux termes de Puritama, l’avant-veille, dans la Lagune salée du Cejar (à l’est de San Pedro), le jour d’avant, à la piscine du Pozo 3, alimentée en permanence par une source chaude… Que du bonheur, car depuis qu’on bivouaque avec nos amis allemands, c’est-à-dire depuis le 29 décembre à Caldera on peut dire que les douches sont rares et chères ( on va dans les stations service COPEC, comme le font les routiers!)
Parlons-en des amis! Nous sommes contents de rencontrer d’autres voyageurs au long-cours et d’échanger avec eux sur le Voyage. Les enfants jouent ensemble et, chose amusante en Amérique du Sud, je retrouve mes rudiments d’allemand! On va pour chercher quelque chose, on trouve autre chose!… C’est ça le Voyage!

Le jour se lève, le froid de la nuit laissant place à un soleil tout de suite très chaud. Dès qu’il saute la montagne, ses rayons attaquent fort; crème solaire et lunettes obligatoires. Le vent est frais, ce qui est trompeur, car on n’a pas trop chaud! Aujourd’hui, on quitte le Chili, sans vous avoir raconté notre visite aux flamants roses, la traversée du désert, le Paris Dakar… Les connexions internet ne sont pas toujours de bonne qualité en Wi-Fi et sont inconfortables. Nous avons hâte de vous revoir pour vous raconter cela de vive voix!
On quitte le Chili pour l’Argentine, toujours accompagnés de Pétra et Klaus. On a décidé d’y faire un petit tour, car les voyageurs croisés nous ont tenté en nous contant tant de merveilles. D’autant plus qu’il pleut dans le Salar d’Uyuni (en van , nous sommes en avance sur notre programme!).

On quitte le Chili et on remercie une nouvelle fois tous les gens adorables que nous avons croisé, avec qui nous avons échangé et qui nous donné un coup de main : Jaime, Veronica mère et fille et Valentina, Elba, Edgardo et sa femme, Catalina, Trinidad et Javiera, Joel, Moricio et Guillerma, Françoise et Martine; l’Alianza francesa  et la Librairie Française de Santiago, Felipe et sa femme de Paine, Yessica de Chacao à Chiloé, Ana-Veronica de La Serena, Pedro-Pablo, Miri, et Rodrigo, Jeair et Manolo de Vicuna, Mario de Caldera, Andrés, Isaac, Sergio, Patricio, Moises et Carlos de Tal Tal.
Bises aussi aux familles Limousin, Renault, Dalichw, Norbert, Rejou, Francine, Virginie et Régis.


Estelle

CHILI

Pays étiré, entre Nord et Sud, entre Mer et Cordillère, entre désert et verdure,  tiraillé entre capitalisme, richesse et pauvreté, mélangeant archaïsme (les champs labourés par les bœufs) et ultra-modernité (le plus grands télescopes du monde) entre dictature et démocratie, tradition et culture Américaine (les musiciens ne peuvent pas jouer dans la rue , et les jeunes écoutent fort  la musique de leur Autoradio ) , entre argent et gratuité. Il m‘a fallu beaucoup de temps pour comprendre ce pays, et l’apprécier, comprendre ses habitants. Hasta luego Chili.

Arnaud


Publié à 11:43 , le 19/01/2010, dans CARNET DE ROUTE, San Pedro de Atacama
Mots clefs :



Gracias!

{ 01:38 , 20/01/2010 } { Publié par Mariquita }
Antes de apartarse de Chile, una cancion de Violetta Parra
"Gracias a la vida que me ha dado tanto
Me ha dado la marcha de mis pies cansados
Con ellos anduve ciudades y charcos,
playas y desertos, montanas y llanos
y la casa tuya,tu calle y tu patio."

Puritama...

{ 04:09 , 20/01/2010 } { Publié par Pétronille }
Arnaud... Une question douloureuse!

T'es-tu assis sur un "coussin de belle-mère" près des termas de Puritama?

Commentaire sans titre

{ 03:35 , 21/01/2010 } { Publié par Anonyme }
Merci de nous faire partager tout cela.
Le désert doit être merveilleux avec tous ses contrastes!
A bientôt, demain, peut-être avec quelques 6F.
Grosses bises,
Marie helene

{ Page précédente } { Page 44 sur 170 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

6TZEN.ORG
Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives

Albums photo6T

6TZEN AU QUEBEC
6TZEN IN YELLOWSTONE
6TZEN AUX USA PART 1
6TZEN AUX USA PART 2
6TZEN AUX USA PART 3
6TZEN AU CHILI PART 1
6TZEN AU CHILI PART 2
6TZEN AU CHILI PART 3
6TZEN EN AREGENTINE
6TZEN EN BOLIVIE PART 1
6TZEN EN BOLIVIE PART 2
6TZEN EN BOLIVIE PART 3
6TZEN EN ARGENTINE BIS PART 2
6TZEN SUR VOS TRACES

Sites favoris

6TZEN le site
Sur Vos Traces
Blog de Sylvain notre cousin
Forum Pino Français
Cyclauvergnats
La ptite frisée
Cyclo-randonnee
SITE d'une canadienne
Warmshower
On the TV
Camping Peacefull Pine
SITE d'une canadienne
ARCATA MASSAGE
LIBRARY BIKES
FLEUR DES DELICES
Offre d'emploi en Normandie
AUTOUR DES AMERIQ
FRISETTECRANEDOEUF
LILYTOM
6TZENGABI

La carte des lieux visités



«  Juillet 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 


Widgecolo by colo | bio


Rubriques

ANIMAUX
APRES LE VOYAGE
ARTS PLASTIQUES
CARNET DE ROUTE
ECHANGES ECOLES
ENVIRONNEMENT
MEDIAS
REFLEXIONS
RENCONTRES
SOLIDARITE
SPONSORS
TANDEMS PINO
VIVRE AUTREMENT
:

Derniers articles

PROJECTIONS 2012 et 2013
INTERVIEW FRANCE BLEU
CENTRE CULTUREL DE BLAINVILLE
6TZen , LE CLIP !!
LE FABULEUX VOYAGE

<%letter%>